Nice, au cœur de l’Europe de la santé

Bienvenue à Nice, bienvenue dans l’aventure Challenge for a Nice Life.

Depuis une dizaine d’années, le territoire azuréen s’est modélisé de sorte à devenir un lieu reconnu pour évaluer, expérimenter, référencer et déployer l’innovation dans le secteur de la santé. Grâce à l’émulation citoyenne, hospitalière, associative, entrepreneuriale, Nice héberge désormais des lieux d’expérimentation dédiée à la communauté des offreurs de solutions qui souhaitent apprécier, in vivo l’impact de l’innovation sur le citoyen, le résident, le patient. Situés dans un EHPAD, au CHU, dans un Institut spécialisé sur la Maladie d’Alzheimer ou encore au 27Delvalle, Nice fait entendre sa voix à l’Europe.

Challenge for a Nice Life, c’est un concept, une culture, une philosophie. Ce mode d’action, très tourné vers l’open-innovation, permet que chacun des acteurs du processus d’innovation puisse prendre part, s’il le souhaite, aux réponses nécessaires dans des domaines aussi pointus que l’intelligence artificielle, la médecine de précision, les enjeux qui concernent la mobilité, la prévention et la gestion des maladies chroniques.

C’est une opportunité pour chacun des acteurs de notre écosystème local, national, international d’exprimer son talent.

Bonne chance à tous pour cette première édition.

Contact : challenge@ville-nice.fr

Les lauréats de la première édition

CHU de Nice - Prévention du risque de chute

CHU de Nice - Prévention du risque de chute

CHU de Nice - Prévention du risque de chute


Lauréat du défi « Détection de la fragilité et prévention du risque de chute », parrainé par le consortium EIT Health France : Équipe pluridisciplinaire du CHU de Nice.

Pouvez-vous nous présenter votre projet ?

Considérant que la part de la population âgée dans les Alpes Maritimes est plus élevée que dans le reste de la France, la capacité de prise en charge au CHU de 200 patients est très insuffisante. Il conviendrait que ces tests de fragilité soient réalisés auprès de toutes les populations de personnes âgées par l’intermédiaire des professionnels de santé.
La solution consiste à développer des tests et méthodes simples pour estimer le risque de chute et l’optimisation de sa prise en charge. L’objectif est de s’affranchir de ses équipements spécifiques et couteux, et de les remplacer par des outils simples et innovants, donnant une fiabilité de résultats similaires afin d’étendre cette solution au plus grand nombre.

En quoi répond-il aux enjeux de santé du territoire niçois ?

En France, les personnes âgées de plus de 65 ans représentent 16,2% de la population soit plus de 10 millions de personnes. Ces personnes constituent plus de 50% des utilisateurs des organismes de santé, et près de 80% du nombre total de sujets qui manifestent des déficits fonctionnels entraînant progressivement une perte d’autonomie.
La démographie des Alpes Maritimes est particulièrement propice au développement des solutions à destination des personnes âgées.

Qu’attendez-vous de votre collaboration dans le cadre du Challenge ?

Nous envisageons :
1 - De confirmer l’identification et la validation des tests
2 - Une transposition vers une application numérique avec pour objectif de diagnostiquer un maximum de patients.
Pour cela nous avons besoin de Ressources Humaines, d’un accompagnement pour développer une application et d’une aide à la création d’une startup.


Logo de la métropole Nice Côte d'Azur

Cottos Médical - Vieillissement

Cottos Médical - Vieillissement

Cottos Médical - Vieillissement


Lauréat du défi « Vieillissement », parrainé par Berger-Levrault : la solution « Cycléo » de Cottos Médical.

Pouvez-vous nous présenter votre projet ?

Afin de révéler la vitalité de toutes les personnes âgées – vivant à domicile ou en institution et quel que soit leur degré d’autonomie – Cottos Médical travaille au développement d’une gamme de simulateurs de balades virtuelles.
Depuis 18 mois, Cottos Médical propose « Cycléo » aux résidents de maison de retraite. Cycléo permet à ses utilisateurs d’avancer à vélo dans le paysage virtuel choisi en utilisant pédales, guidon et freins. Aujourd'hui Cycléo a fait ses preuves : une soixantaine d'établissements en est équipée, et plus de 35 000 kilomètres ont été parcourus !
En réponse à ce succès, nous souhaitons développer une gamme de solutions sur le modèle de Cycléo. Véritables activités d’APCS (Activité Physique, Cognitive et Sociale), ces solutions permettront aux personnes âgées de réaliser une activité physique douce, de solliciter leurs capacités psychomotrices tout en apportant plaisir et détente. Ainsi, pour accompagner les personnes âgées vivant à domicile, nous avons imaginé un « kit », qui, fixé sur un vélo d’appartement classique, leur permettra de profiter des balades virtuelles. Nous avons également imaginé un simulateur de balades avec un guidon et des pédales fixes mais une assise libre, rendant nos balades accessibles aux personnes âgées en fauteuil roulant.

En quoi répond-il aux enjeux de santé du territoire niçois ?

Avec le développement de sa gamme de simulateurs de balades à vélo virtuelles, Cottos Médical apporte une réponse concrète au vieillissement de la population niçoise. Parce que le bon vieillissement est favorisé par des liens sociaux forts, une activité physique régulière et des stimulations intellectuelles quotidiennes, Cottos Médical apporte des solutions qui simulent à la fois les dimensions physiques, sociales et cognitives de la personne.
Ainsi, les personnes âgées ont une solution véritablement adaptée à leur degré de mobilité. Les personnes âgées encore autonomes et vivant à domicile profiteront de notre « kit » : une fois fixé sur leur vélo d’appartement et relié à une télévision, le kit transformera leur utilisation du vélo d’appartement en une expérience ludique et apaisante, de quoi favoriser la pratique régulière du sport. Les personnes âgées en institution pourront utiliser Cycléo ou, pour les plus dépendantes d’entre elles, utiliser la version accessible aux personnes en fauteuil roulant.
En favorisant une vieillesse épanouie et des personnes âgées aussi bien dans leur tête que dans leur corps, Cottos Médical est un partenaire clé pour la politique santé et vieillissement des niçois.

Qu’attendez-vous de votre collaboration dans le cadre du Challenge ?

Nous aimerions nous appuyer sur le prix reçu lors du Challenge pour renforcer notre visibilité au sein de la région niçoise et nous implanter durablement sur le territoire.
Nous souhaitons nous appuyer sur l’aide et la connaissance de Berger Levrault pour accéder aux marchés des établissements d’accueil pour personnes âgées. Nous aimerions également bénéficier de l’expertise de Berger Levrault et de son appui technique pour industrialiser nos nouvelles solutions.


Logo de la métropole Nice Côte d'Azur

ExactCure- Intelligence artificielle

ExactCure- Intelligence artificielle

ExactCure- Intelligence artificielle


Lauréat du défi « Intelligence artificielle et Médecine de précision », parrainé par Microsoft : la solution « jumeau digital », de la startup niçoise « ExactCure ».

Pouvez-vous nous présenter votre projet ?

Les médicaments sont incroyables, ils nous soignent ! Mais parfois des traitements peuvent se révéler inappropriés. Ils causent alors 5 fois plus de morts que les accidents de la route en France, et coûtent 10 milliards d’euros par an à l’Assurance Maladie. Or, une des raisons pour lesquelles des médications sont inappropriées est que nous sommes tous uniques, et réagissons différemment aux médicaments.
ExactCure est la première plateforme de santé personnalisée qui aide à lutter contre les médications inappropriées.
Notre Jumeau Digital simule l’efficacité et les interactions des médicaments dans le corps d’un individu en fonction de ses caractéristiques personnelles telles que l’âge, le poids, et potentiellement jusqu’au génotype lorsque c’est pertinent. Le patient gagne en autonomie pour éviter sous-doses, surdoses et interactions médicamenteuses, en lien avec ses professionnels de santé.
Il s’agit d’une application smartphone qui permet au patient de visualiser simplement l’effet des médicaments dans son corps ; nous considérons que c’est une innovation de rupture. Quant au professionnel de santé, il peut avoir accès aux données du patient via son navigateur internet.
Notre ambition est que dans quelques années, on se demande comment on faisait pour se soigner « avant », sans son jumeau digital !

En quoi répond-il aux enjeux de santé du territoire niçois ?

Le territoire niçois fait face à des enjeux comme tous les autres territoires européens, avec toutefois deux caractéristiques spécifiques : d’une part une population vieillissante, souvent attirée par notre qualité de vie ; d’autre part un arrière-pays assez isolé, difficile d’accès, et peu densément peuplé donc manquant de structures d’accompagnement.
Dans sa volonté de devenir un lieu reconnu pour évaluer, expérimenter, référencer et déployer l’innovation dans le secteur de la santé, le territoire azuréen s’est depuis dix ans tourné vers l’open-innovation, afin de permettre à chacun des acteurs du processus d’innovation de prendre part aux réponses nécessaires à ces problématiques. C’est d’ailleurs pourquoi Challenge for a Nice Life a été lancé, et ExactCure y trouve toute sa place.
En effet notre startup apporte un élément de réponse permettant de rendre plus autonome le patient chronique polymédiqué, vieillissant et isolé. Ceci grâce à une forme d’intelligence artificielle visant à une médecine personnalisée, pour une meilleure gestion des maladies chroniques. Ainsi nous avons déjà monté deux projets locaux, l’un avec le CHU Pasteur 2 sur les rhumatismes inflammatoires chroniques, l’autre à Saint-Martin-Vésubie avec un groupe de volontaires. Notre sélection par le jury de Challenge for a Nice Life va nous permettre de continuer cette dynamique !

Qu’attendez-vous de votre collaboration dans le cadre du Challenge ?

Deux choses. D’une part une interaction accrue avec les autres acteurs du territoire, y compris les structures d’accompagnement qui sont mises à notre disposition depuis plusieurs années. Même si nous en profitons déjà beaucoup, par exemple le Centre d’Innovation et d’Usages en Santé avec qui nous partageons un hébergement dans l’immeuble du 27 Delvalle dédié par le territoire à l’innovation en santé.
D’autre part un soutien engagé de Microsoft, parrain du défi « intelligence artificielle et médecine de précision » qu’ExactCure est si fière d’avoir remporté. Ils nous feront profiter de leur expertise technologique pour dimensionner notre plateforme qui devra pouvoir répondre à terme à la demande de centaines de milliers voire de millions d’utilisateurs. Ils nous apporteront également un soutien pour notre développement à l’international, grâce à leurs équipes déployées à travers le monde et ayant déjà des contacts étroits avec nos futurs clients.


Logo de la métropole Nice Côte d'Azur

Laboratoire CobTek - Santé mentale et post-trauma

Laboratoire CobTek - Santé mentale et post-trauma

Laboratoire CobTek - Santé mentale et post-trauma


Lauréat du défi « Santé mentale et post-traumatisme », parrainé par la Fondation de France : l’application mobile développée par le laboratoire COBTEK (Cognition Behaviour Technology).

Pouvez-vous nous présenter votre projet ? En quoi répond-il aux enjeux de santé du territoire niçois ?

L’état de stress post traumatique (TSPT) est un trouble bien connu depuis l’antiquité puisque on en parle dans l’Odyssée d’Homère. Le stress se caractérise par des émotions négatives (souvent la peur) qui se transforment au fil du temps en de véritable phobies (transports, foule, sortie etc..). Ce n’est que récemment avec la thérapie EMDR que nous savons les guérir rapidement et durablement.
L’application que nous créons sera une aide (rigoureusement inspirée des psychothérapies validées) pour les personnes souffrant de ces peurs, angoisses et anxiétés. L’application apportera sur le champ (c’est à dire au moment des angoisses) des réponses thérapeutiques qui aideront, soulageront et accompagneront la personne souffrant de TSPT. L’application installée sur le smartphone apportera conseils, exercices de respiration, relaxation, etc. Toutes techniques validées scientifiquement. Enfin, le public ciblé est jeune, souvent méconnaissant de la réalité de la maladie mais souffrant réellement.

Qu’attendez-vous de votre collaboration dans le cadre du Challenge ?

Le challenge nous apporte l’opportunité de développer cette application, de la valider scientifiquement par une démarche expérimentale (nous testerons tous les exercices proposés). Toutes les aides contenues dans l’application seront évaluées au niveau de l’efficacité attendue, selon des critères scientifiques éprouvés.


Logo de la métropole Nice Côte d'Azur

Manureva - Les Aidants

Manureva - Les Aidants

Manureva - Les Aidants


Lauréat du défi « Les Aidants », parrainé par AG2R La Mondiale : la solution de résidences de répit, de la startup niçoise d’innovation sociale Manureva.

Pouvez-vous nous présenter votre projet ?

Notre concept est de proposer aux aidants et à leurs proches fragilisés un instant de répit, en étant le premier tour opérateur « vacances-répit », pour la prévention de la santé des aidants. Pour cela, nous allons organiser des « vacances-répit » clés en mains pour le binôme aidant/aidé.
Un hébergement : en résidence de tourisme ou hôtel, tout inclus (repas, linge, etc.).
Une conciergerie : santé, bien-être, service tourisme, pour un séjour sur mesure.
Une aide administrative : Constitution du dossier médical et para médical ; recherche et obtention des aides financières permettant un reste à charge faible du séjour ; organisation du transfert des soins pour l’aidé ; coordination des services délivrés pendant le séjour.

En quoi répond-il aux enjeux de santé du territoire niçois ?

Notre concept s’adresse tout d’abord aux 55 000 aidants de la ville de NICE et plus encore.
Ils sont 11 millions en France, face une a population fragilisée de près de 30 millions d’individus.

« L’aidant familial est la personne qui vient en aide, à titre non professionnel, en partie ou totalement, à une personne âgée dépendante ou à une personne handicapée de son entourage, pour les activités de la vie quotidienne »

Leur implication permet une économie aux Pouvoirs Publics, estimé à 12/16 milliards d’euros par an. Cette aide quotidienne entraîne pour :
- 54% d’entre eux un souci de santé : stress, fatigue physique et ou morale
- 30% d’entre eux, âgés de plus de 60 ans décèdent avant l’aidé !

Qu’attendez-vous de votre collaboration dans le cadre du Challenge ?

Notre challenge commun est de répondre au droit au répit des aidants et à leur prévention de santé. Nous souhaitons informer les Niçois(es) que leur rôle d’aidant est primordial et qu’il revêt un enjeu de société et de santé majeur.
Manureva Repit et AG2R La Mondiale vont donc travailler de concert, pour mettre en œuvre des dispositifs pour prendre soins d’eux : la mise en œuvre du droit au répit par l’accès « clé en main » de vacances-répit ; l’information sur la prévention du risque de santé de l’aidant. Ce faisant, Manureva Répit souhaite créer une vraie synergie locale, avec AG2R La Mondiale et la Ville de Nice.


Logo de la métropole Nice Côte d'Azur

Sourire à la vie - Cancer

Sourire à la vie - Cancer

Sourire à la vie - Cancer


Contenu à venir...


Logo de la métropole Nice Côte d'Azur

Dates clefs de la première édition

Règlement du challenge

Sélection des lauréats - Programme

13h00 : ouverture au public
13h30 : Propos introductif

14h00 : Premier défi => « Santé mentale et post-trauma »
14h30 : Deuxième défi => « Les Aidants »
15h00 : Troisième défi => « Vieillissement »

15h45 : Pause.

16h15 : Quatrième défi => « Cancer »
16h45 : Cinquième défi => « Détection de la fragilité et prévention du risque de chute »
17h15 : Sixième défi => « Intelligence artificielle et médecine de précision »

18h00 : séquence de clôture – annonce des lauréats – remise des prix


Logo de la métropole Nice Côte d'Azur

le concept


Christian Estrosi, Maire de Nice, Président de la Métropole Nice Côte d’Azur, a fait de la santé un axe majeur de l’amélioration de la qualité de vie des niçoises et des niçois.

Ainsi, contribuant à relever les défis de santé de la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur, la Ville de Nice a :

  1. engagé, depuis 2015, une politique de santé innovante qui passe par la modélisation de challenges santé
  2. entreprise de faire de la santé un moteur de développement économique territorial
  3. Coordonné la mise en oeuvre d'une offre dédiée aux offreurs de solutions avec des démarches telles que:
    • l'implication de cohortes de citoyens béta-testeurs
    • la création de lieux d'innovation
    • le développement d'un écosyetème qui facilite le déploiement

Aujourd’hui, la Ville de Nice souhaite relever le premier « Challenge for a Nice Life ».
La soirée delancement du challenge aura lieu le 27 juin 2018, en parallèle d’une convention d’affaires de l’EIT Health (Institut Technologique Européen Santé), dont la ville est Network Partner (partenaire réseau). Élus locaux et grands comptes exposeront leur vision de la ville intelligente en terme de santé, de manière originale, innovante voire décalée. Cette vision partagée ou « à faire partager » pourra associer, à certaines étapes de la démarche proposée, deux thématiques qui sont intimement liées aux problématiques de santé publique : le bien-être et l’environnement.
«Challenge for a Nice Life »… une philosophie, une culture, un concept.

Le principe

Impliquer de grands comptes dans un partenariat avec l’écosystème local innovant afin de relever les défis de santé du territoire.


Logo de la métropole Nice Côte d'Azur

Les défis


Christian Estrosi, Maire de Nice, Président de la Métropole Nice Côte d’Azur et les représentants de la Ville de Nice exposeront la stratégie du territoire sur le thème de la santé, condition essentielle, voire initiale, du bien vivre dans la cité.

Puis, les représentants de grands comptes seront invités à pitcher sur les axes stratégiques exposés par le Maire et ses équipes en matière de santé/social et à lancer des défis en lien avec les axes suivants :

  • vieillissement et fragilités,
  • aidants,
  • habitat / environnement / bien-être,
  • santé mentale/post-trauma,
  • gestion des maladies chroniques (cancer, sida, diabète),
  • parcours et coordination ville/hôpital.

    Pour cette première édition du Challenge for a Nice life, six grands Défis seront lancés par des Parrains-financeurs :

  1. Défi Santé mentale/Post-attentat proposé par la fondation de France
  2. Défi Vieillissement par Berger-Levrault
  3. Défi cancer proposé par le Conseil Régional Provence-Alpes-Côte d’Azur avec l’expertise du Cancéropôle Provence-Alpes-Côte d’Azur et du Comité Régional d’Education pour la Santé Provence-Alpes-Côte d’Azur
  4. Défi aidants proposé par l’AG2R La Mondiale
  5. Défi intelligence artificielle et médecine de précision proposé par Microsoft
  6. Défi prévention des chutes proposé par Eit health

Les Parrains-financeurs


Logo de la métropole Nice Côte d'Azur

Un Territoire d’Innovation


Histoire

Depuis 2008, la Métropole Nice Côte d'Azur est passée d'une économie basée sur le tourisme à un leader incontesté de la Smart City européenne. Nice Côte d'Azur a ensuite développé ces premiers succès grâce à une forte coopération avec de grandes multinationales mais aussi des entreprises locales (IBM, Cisco, Schneider) et avec des instituts universitaires et de recherche intégrés dans l'écosystème numérique local.

les partenaires

Projets de démonstration phare de NICE

Pour être efficace, une politique publique a besoin de projets phares et de bâtiments / zones urbaines, en particulier lorsque la politique traite de nouveaux services axés sur la satisfaction des besoins des citoyens et l'amélioration de la qualité de vie. Nice Côte d'Azur s'est développée autour de 6 grands projets pilotes de démonstration, qui contribuent à la mise en œuvre des trois thèmes prioritaires, à savoir:

  • IMREDD: centre d'enseignement et de recherche situé dans la zone écologique de la Plaine du Var, au sein du parc technologique de Nice Meridia et voisin du CEEI. C'est le résultat d'une coopération entre l'Université et la NCA. Il représente la première étape du développement d'un campus urbain intelligent. Son centre d'innovation Smart City (SCIC) réunit des organismes de recherche, des universités et des entreprises de l'écosystème des villes intelligentes. Il s'est notamment concentré sur la création de solutions de transport intelligentes.
  • Nice Meridia: un développement mixte, accueille le CEEI (incubateur phare de la ville), l'accélérateur ALLIANZ (fonds et coaching de start-ups prometteuses) et la délégation French Tech (organisme représentatif des start-ups françaises dans le monde) et plusieurs entreprises de haute technologie.
  • 27 DELVALLE: il est situé à proximité du campus de la santé et est un laboratoire vivant pour les projets de santé. Il offre un espace de formation, de recherche, de développement, d'échange, notamment avec les citoyens.
  • Centre de Supervision Urbaine: il fournit en temps réel des données pour améliorer le suivi de la ville.
  • Centre d’Assistance aux Victimes: il a été d'une grande aide lors de l'attaque terroriste du 14 juillet 2016 sur la Promenade des Anglais
les partenaires Carte des sites emblématiques de NICE
Prix

Nice Côte d'Azur a été reconnue par ses pairs et a reçu de nombreux prix internationaux pour sa stratégie de ville intelligente et la mise en œuvre de son projet, y compris l'engagement citoyen. Finaliste au prix de la Capitale Européenne de l’Innovation, la Métropole Nice Côte d’Azur a été désignée Ville Ambassadrice de l'Innovation en Europe et récompensée pour ce titre lors du Web Summit à Lisbonne


Logo de la métropole Nice Côte d'Azur

calendrier


Au cours de la soirée du 27 juin, les représentants de la Ville de Nice ont exposé la stratégie du territoire sur le thème de la santé, condition essentielle, voire initiale, du bien vivre dans la cité. Après l’ouverture des travaux par Christian Estrosi, les représentants de grands comptes ont été invités à pitcher sur les axes stratégiques exposés par le Maire et ses équipes en matière de santé/social et à lancer des défis en lien avec ces axes.

Ces pitchs et leurs messages clés en matière de défis seront captés au cours de la soirée, diffusés en direction des offreurs de solutions susceptibles de manifester leur intérêt et relayés par les différents écosystèmes (locaux, régionaux - Opération d’Intérêt Régional Santé - et européens).

Le 20 février 2019, un événement Workshop d’une demi-journée, réunira les candidats aux différents défis. Durant cette journée, ils prépareront des propositions de valeur qui seront présentées aux grands comptes partenaires à l’issue de l’événement. Chaque parrain financeur choisira alors le projet sur lequel il souhaite miser entre 10 et 50 000 €.

Lors d’un événement ultérieur (le Challenge for a Nice Life 2019), le binôme parrain-offreur de solution viendra restituer de manière originale le fruit de sa démarche et les perspectives de développement.


Logo de la Métropole Nice Côte d'Azur

Les défis

Défi cancer

Clara Ducord
Directrice de cancéropôle Paca
clara.ducord@univ-amu.fr

Défi vieillissement

Olivier Evene
Directeur du développement chez Berger Levrault
olivier.evene@berger-levrault.com

Défi Intelligence artificielle

Antoine Denis
Directeur du développement et de l'innovation des activités santé chez Microsoft
antoine.denis@microsoft.com

Défi aidants

Stéphane Bauw
Directeur régional PACA Corse chez AG2R

Défi prévention des chutes

Jean-Marc Bourez
Directeur général France Eit health
jean-marc.bourez@eithealth.eu

Défi santé mentale

Cécile Malo
Déléguée générale de Fondation de France Méditerranée
cecile.malo@fdf.org

Challenge for a Nice life, évènements

Soirée de Lancement

Challenge for a Nice life
Mercredi 27 Juin 2018, à 19h30
Accueil du public à partir de 18h30
Musée d’Art Moderne et d’Art Contemporain


Workshop
Sélection des lauréats
Mercredi 20 février, de 13h00 à 19h00
Centre Universitaire Méditerranéen
Inscription

Final Event
Challenge for a Nice life

Challenge for a Nice life, Documentation

Campagne de communication

Julien Venne
Directeur Echalliance


Logo de la métropole Nice Côte d'Azur